L’ACTU: Une boîte de nuit parisienne fermée pour avoir tué des clients et vendu de la viande

La police nationale a fermé une boîte de nuit, Afro 247 Nightclub, à Paris, après qu’une enquête eut révélé que le propriétaire avait tué des clients de l’établissement et en servir de viande à d’autres.

La police a déclaré dans un communiqué de presse avoir agi rapidement après la dénonciation et une perquisition au club a révélé que des éléments humains étaient conservés dans des congélateurs.

L’Afro 247 Nightclub, une entreprise étrangère, a commencé ses activités en février 2019.

Le communiqué de presse a ajouté que le propriétaire de l’établissement avait été arrêté et que trois autres personnes soupçonnées d’être des complices étaient en fuite.

Loading...

“Il y a plus de personnes impliquées et, à ce titre, plus de détails, y compris les noms, seraient communiqués aux médias en temps voulu”, lit-on dans le communiqué.

Nos journalistes se sont rendus compte que la police avait étendu les recherches à plusieurs clubs et lieux de restauration prisés, le principal suspect ayant apparemment plusieurs investissements dans la capitale.

Le communiqué de presse a assuré le grand public que la situation avait été découverte et que, de ce fait, les clients peuvent continuer à fréquenter d’autres clubs et signaler tout élément suspect à la police.

La police est allée de l’avant pour accueillir les dénonciateurs et a promis de cacher leur identité et de leur garantir une sécurité maximale.

Loading...